FILARIUM / 2015 ~ six compositions de musique concrète…

by Michel Chion & Lionel Marchetti & Jérôme Nœtinger

supported by
/
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.

about

--- 2015 ---

« Il y a des objets faits d'homme.
Et le lumière s'y reflète d'une autre manière, comme si elle savait. »
Roberto Juarroz

-

FILARIUM

Suite concrète
de Michel Chion & Lionel Marchetti & Jérôme Nœtinger

Doble CD available here :
CCAM Éditions : www.centremalraux.com/disques and here :
www.metamkine.com download >---< ORIGINAL MASTER (stéréo) 2015 - 48khz/24bits


---

En 1998, le CCAM de Vandoeuvre-lès-Nancy passait une commande à Michel Chion, Lionel Marchetti et Jérôme Noetinger pour réaliser une musique concrète à trois. Il en résulta Les 120 jours, une fresque pour laquelle les compositeurs s’étaient échangé une masse de sons d’origines multiples, que chacun avait travaillés, transformés, recomposés avec son style propre.

Pour cette nouvelle création, le travail s’est réalisé en deux étapes.
Lors de séances de tournages sonores au CFMI de Lyon (Université Lumière Lyon 2), les trois musiciens ont librement improvisé pour fabriquer des matières et des séquences.
Puis, à partir de ce grand réservoir de sons, ils ont composé six pièces de musique concrète : une chacun, dans l’isolement de leurs studios personnels, et trois organisées selon certaines règles de hasard fixées en trio pour créer une enfilade de courts moments.

La grande forme de Filarium est à apprécier comme un vivarium* où cohabitent tant des êtres sonores d’espèces différentes — appartenant à des lignées et autres embranchements aux frontières poreuses, réels ou imaginaires — que des matériaux et des poétiques ouverts, antagonistes voire dissidents, mais en tout cas associés, ici, en une étrangeté assumée.

* Vivarium : cage vitrée où l’on garde de petits animaux vivants (insectes, reptiles, etc.) en reconstituant leur milieu naturel.

In 1998, the Cultural Centre André Malraux of Vandoeuvre-lès-Nancy commissioned Michel Chion, Lionel Marchetti and Jérôme Noetinger to collaborate on a work of musique concrete. Les 120 jours was the result — a fresco for which the composers exchanged a mass of sounds from multiple origins, that each had worked, transformed and recomposed in their own style. For this new commission, the work was realised in two stages. Firstly, during several recording sessions at the CFMI of Lyon (Université Lumière Lyon 2), the three musicians improvised to create some raw materials and sequences. From this large reservoir of sounds, they composed six pieces of musique concrète: one each independently, and three organised according to set rules of chance as chosen by the trio to create a series of sonic events. The overall structure of Filarium is to be appreciated as a vivarium* where just as many sound beings of different species cohabit — originating from varying lineages and junctions at porous borders, real, or imagined — as material and open poetics, antagonists, dissidents even, nevertheless connected here by a deliberate strangeness.

* Vivarium: a glass cage in which small live animals (insects, reptiles, etc.) are kept in their simulated natural environment.


---


FILARIUM :

1.

L’ÉPAISSEUR DE LA NUIT - par JÉRÔME NOETINGER

« Voilà des cris que l’on entend quelquefois, dans le silence des nuits sans étoiles. Quoique nous entendions ces cris, néanmoins, celui qui les pousse n’est pas près d’ici ; car on peut entendre ces gémissements à trois lieues de distance, transportés par le vent d’une cité à une autre. »

« These are cries one sometimes hears in the silence of starless nights. Although we hear these cries, he who utters them is not near here ; for one can hear groans at three leagues’ distance, borne by the wind from one town to the next. »

Lautréamont, Les Chants de Maldoror / Maldoror
in Sous l’épaisseur de la nuit
Documents et témoignages sur le désastre de Tchernobyl, Paris, 1993,
Association contre le nucléaire et son monde.


2.

LES VERS LUISANTS - par MICHEL CHION

Les Vers luisants est une pièce inspirée par le conte d’Andersen, Les Cygnes sauvages, que j’ai lu enfant.
Orpheline, persécutée par sa marâtre, la jeune Elisa s’enfuit et doit passer une nuit, sans ses frères, seule, dans une forêt.
On entend des cris angoissants, et on a la vision de vers luisants.
La scène chez Andersen est à la fois poétique et terrifiante.

Les Vers luisants is a piece inspired by the Andersen fairytale, the Wild Swans, which I read as a child. The young orphan Elisa, persecuted by her stepmother, escapes and must spend a night alone — without her brothers — in a forest. Anguished cries and glow-worms create a scene which is at once poetic and terrifying.


3.

NOSTALGIE DU CYCLOPE - par LIONEL MARCHETTI

« Parmi les choses dont nous sommes circule une substance… »

Nostalgie du Cyclope est une lamentation.
Polyphème, définitivement trompé par Ulysse et ses hommes, est envahi par les pensées les plus sombres.
Il se meurt, gisant dans une grotte bientôt envahie par les eaux…

« Amongst the things that we are circulates a substance.»
Nostalgie du Cyclope is a lamentation. Polyphemus, definitively tricked and defeated by Ulysses and his men, is overcome by the darkest of thoughts. He dies lying motionless in a cave, soon to be inundated with water.

- Le Cyclope / The Cyclops : Michel Chion (en grec ancien / in ancient Greek).
- La Pythie / The prophetess : Kyô Marchetti-Higashi (cris et plaintes / cries and groans).


---


FILARIUM ARCHÆOPTÉRYX



ARCHÆOPTÉRYX 1 -
par Michel Chion & Lionel Marchetti & Jérôme Nœtinger

Une sélection de 30 prélèvements chacun (90 au total), d’une durée comprise entre 4 et 30 secondes.
Tirage au sort.
Tous les éléments sont mis bout à bout.
Montage cut.
Écoutes.
Réécoutes.
De très légères modifications sont apportées.

A selection of 30 extracts per composer (90 in total) from the first reserve of sounds, each having a duration of between 4 and 30 seconds. A random draw of each extract to determine the order. All elements placed in sequence. Edit of the sequence. Listening. Listening again. Light modifications made.



ARCHÆOPTÉRYX 2 -
par Michel Chion & Lionel Marchetti & Jérôme Nœtinger

Mixage spécifique du concert Filarium et de la création de Archæoptéryx 2 le 07 novembre 2014 à Villa Elisabeth, Berlin, enregistrés par Adam Asnan.
Une sélection de sons communs pris dans notre réserve première plus quelques sons rapportés.
Chaque compositeur spatialise sur quatre haut-parleurs ses propres sources.
Enregistrement stéréophonique original retravaillé en studio.

A live mix specifically for the concert Filarium, and the creation of Archæoptéryx 2 in Berlin, November 7th 2014, at Villa Elisabeth, recorded by Adam Asnan. A selection of the shared extracts from the first reserve of sounds plus some others added. Each composer spatialises their sources through four speakers each. Original stereophonic recording re-worked in the studio.



ARCHÆOPTÉRYX 3 -
par Michel Chion & Lionel Marchetti & Jérôme Nœtinger

Une sélection de 15 prélèvements chacun (45 au total), d’une durée comprise entre 4 et 15 secondes.
Tirage au sort.
Tous les éléments sont mis bout à bout.
Montage cut.
Écoutes.
Réécoutes.
Copie du résultat sur bande magnétique format 6.25 stéréo.
La bande magnétique tourne une fois entre chaque compositeur.
Nouvelle approche en utilisant exclusivement la technique analogique du crayonné — soit l’inscription ou l’effacement, par manipulation directe de la bande face aux têtes d’enregistrement, de lecture ou d’effacement de la machine.

A selection of 15 extracts per composer (45 in total), each having a duration of between 4 and 15 seconds. A random draw of each extract to determine the order. All elements placed in sequence. Edit of the sequence. Listening, listening again. Copy of the results onto . inch tape. The tape is passed once among the three composers for additional changes. A new approach exclusively using an analogue technique called “crayonné” — being the recording or erasing of sounds by direct manipulation of the tape against the heads of the tape machine (record, erase, playback).


---


Remerciements / Thanks :
Centre Culturel André Malraux, Manuela Benetton, Adam Asnan, Deutschlandradio Kultur, Elektronisches Studio der TU (Berlin), Initiative Neue Musik e.V., Natasha Anderson, Anthony Pateras, Alexandrine Kirmser.

Mastering : Giuseppe Ielasi & Lionel Marchetti

Traduction : Liz Rácz.

Images : Liz Rácz

Design graphique : Studio Punkat

-

Copyright : SACEM / M.C. / L.M. / J.N. - 2015

credits

released September 10, 2015

tags

license

all rights reserved

about

Lionel Marchetti Lyon, France

Lionel Marchetti (1967) : compositeur français de musique concrète, acousmatique & improvisateur expérimental avec instruments électroniques divers

...ses compositions musicales sont considérées comme
un véritable cinéma pour l'oreille…

"Concret ou abstrait ? J'aime l'abstrait où subsiste un souvenir de substance, le concret qui s'affine aux frontières du vide." (K.White)
... more

contact / help

Contact Lionel Marchetti

Streaming and
Download help