GROUP4 / 2015 ~ free improvised music (concert)

by David Chiesa & Jean-Luc Guionnet & Didier Lasserre & Lionel Marchetti

/
  • Streaming + Download

    Includes high-quality download in MP3, FLAC and more. Paying supporters also get unlimited streaming via the free Bandcamp app.

    ORIGINAL MASTER : 48Khz - 24 bits
    Purchasable with gift card

      name your price

     

1.
2.
3.

about

--- 2015 --- 

« Une échelle est suspendue dans l'espace. » 
Jérôme Rothenberg

-

GROUP4

Concert 1 -
(à Bordeaux, en octobre 2015)

Jean-Luc Guionnet : Saxophone
David Chiesa : Contrebasse
Didier Lasserre : Percussions
Lionel Marchetti : Revox B77 & hauts-parleurs

-

À propos de GROUP4 :

« Si le temps était à saisir sur la paume de chaque main
si l'espace, les directions - la rose des vents -
pouvaient tour à tour dessiner un espace et des directions plus grandes encore
voici une proposition musicale : un quatuor

... jeux ouvert à tous les vents, avis de forte tempête ou grand calme…

quelle que soit la météo, nous les suivons, à l'instar d'un navire frayant sur l'océan des sons - jusqu'en ces régions où les courants, les territoires et même les intentions, désormais, sont sans nom. »

-

GROUP4 — par Sarah Brault / ImproJazz :

«Sur la grande scène, quatre instruments sont sobrement disposés. Jean-Luc Guionnet au saxophone, David Chiesa à la contrebasse, Lionel Marchetti au revox (il travaille le son avec des microphones reliés à un magnétophone à bande), et Didier Lasserre aux percussions se sont trouvés à Bordeaux lors d’une rencontre musicale impromptue. Bouleversé par la finesse de leur musique, le président d’Un Pavé dans le Jazz, Jean-Pierre Layrac, propose de les inviter à Toulouse. Ainsi se trouve fondé le Groupe 4.
Pour laisser s’exprimer au mieux la délicatesse de leur jeu, le groupe a choisi de jouer en acoustique. Au commencement de leur improvisation, le silence retentit dans la salle. Au fur et à mesure, les musiciens l’agrémentent de petites interventions individuelles subtiles. Tout au long du concert, ils entretiendront ainsi ce rapport bien particulier au silence, peu fréquent de nos jours.
Le saxophoniste tient des notes très douces, pendant que le percussionniste se saisit des balais pour faire frémir la caisse claire. David Chiesa frappe le dos du manche de sa contrebasse, elle résonne. A la dimension silencieuse s’ajoute celle d’une recherche pointue dans l’exploitation des instruments.
Si le timbre est souvent un paramètre important dans l’improvisation libre, le Groupe 4 nous surprend en y portant une attention tout à fait exacerbée.
Ainsi, le percussionniste tape-t-il contre sa caisse claire, David Chiesa fait-il grincer le pic de sa contrebasse contre le sol, par exemple. Ce dernier exploite aussi les modes de jeu avec son archet qu’il frotte contre le chevalet, ou avec lequel il caresse les cordes. La résine fume au-dessus de l’archet dont des mèches de crins sont arrachées.
Quant au saxophoniste, il souffle dans son instrument sans émettre de notes, quand d’autres fois il en sort des aigus tels des petits cris ou des chants d’oiseaux.
Du côté de Lionel Marchetti, ses sons incroyables sortent de deux haut-parleurs placés derrière lui. Parfois il approche son micro de la contrebasse, d’autres fois il utilise des aimants qu’il balance au dessus de petits moteurs. Il joue également avec une embouchure de flûte à bec, ou des morceaux de bambou, exploitant chacun de ses éléments d’une manière inouïe.
Toujours en cohabitant avec le silence, les musiciens y intègrent le son dans une ambiance intimiste et raffinée. Les timbres se confondent et les rôles se mélangent.
Le saxophoniste tient la basse, pendant que la contrebasse se promène dans les aigus. Lionel Marchetti fait chanter ses micros, comme une voix de femme et travaille notamment sur le larsen. Dans cette improvisation totale, on perçoit également une gestion de la durée et des notes tenues qui n’est pas sans rappeler Nibul. L’exploration de l’espace-son passe également par un travail sur la réverbération. Les quatre musiciens ont en commun un sens de l’équilibre où chacun trouve sa place tout en restant dans le son collectif. Ils se rencontrent et se croisent sur divers plans sonores d’où émergent divers dialogues musicaux.
Les musiciens sont complémentaires et intervertissent les rôles avec une aisance savoureuse.
Une forme épurée se dégage d’enchaînements de parties solistes parfois en solo, duo ou trio, et d’autres parties où les musiciens jouent tous ensemble, connectés par une énergie commune.
À certains moments, le public est face au silence délicat qu’ils distillent, goûtant d’autant mieux l’infime.
Quelle chance de pouvoir écouter une musique si raffinée !
Le groupe 4, c’est un véritable voyage au cœur des sons, mais c’est aussi une unité. Dans ce paysage sonore épuré, les musiciens sont à nu, dans un mode d’expression direct où la moindre de leur intervention paraît comme zoomée. Le concert se termine avec un diminuendo qui ramène en douceur nos pieds sur le pavé.
Tout en restant dans la thématique de l’improvisation, le public vient d’être confronté à deux univers musicaux différents. Le début de soirée dans un cadre convivial a permis d’être transportés naturellement dans d’autres contrées. Faire jouer Nibul en première partie est un choix original : c’est après une musique forte en volume et en ressentis que nous sommes amenés à écouter le Groupe 4, d’une grande finesse qui stimule nos sens de manière délicate et déroutante. Un émerveillement pour les oreilles, une fois de plus. »
Sarah Brault

Cet article a été publié dans ImproJazz Magazine numéro de février 2015

-

David Chiesa :
davidchiesa.bandcamp.com
david.chiesa.free.fr

unensemble.net


Jean-Luc Guionnet :
solo sax alto
www.youtube.com/watch?v=BJstNdcZh0Q
solo orgue
mokabar.klingt.org/qlinam.html
www.youtube.com/watch?v=KTo_Edz0Yis
duo avec thomas bonvalet
www.youtube.com/watch?v=U2mp_YQqL1c
duo avec annette krebs
www.youtube.com/watch?v=15Z3T9M222c


Didier Lasserre :
didierlasserre.free.fr
vimeo.com/59411293


Lionel Marchetti :
vimeo.com/55932131

-

Enregistré en concert en public par : Loic Lachaize
Mastering : L. M. - 2016

Photographie : L.M.
Dessins : J-L. G.

credits

released September 10, 2015

Copyright / SACEM / 2016

license

all rights reserved

tags

about

Lionel Marchetti France

Lionel Marchetti (1967) : compositeur français de musique concrète, acousmatique & improvisateur avec instruments électroniques divers

...ses compositions musicales sont considérées comme
un véritable cinéma pour l'oreille…

"Concret ou abstrait ? J'aime l'abstrait où subsiste un souvenir de substance, le concret qui s'affine aux frontières du vide." (K.White)
... more

contact / help

Contact Lionel Marchetti

Streaming and
Download help

Redeem code

Report this album or account

Lionel Marchetti recommends:

If you like GROUP4 / 2015 ~ free improvised music (concert), you may also like: