MACHINE LYRIQUE / 2018 ~ improvised electronic music (studio)

by Xavier Garcia & Lionel Marchetti

/
1.
18:03
2.
12:19
3.
06:47
4.
23:30

about

---- 2018 ----

« Des lignes, encore des lignes, une forêt de lignes
lignes longues, entrecroisées, emmêlées
rejoignant voire composant une sorte de filet Majuscule posé sur le monde
(heureusement, de lui-même, le filet se défait)

Lignes dures, lignes souples, amples
qui résonnent
forment ici des ondes
puis délibérément oscillent, fléchissent, se courbent, se débattent
jouant, c'est un fait, de leur infini pouvoir de lignes

Rien d'amical dans tout ça

Lignes sauvages, lignes qui attaquent et dévorent tout ce qu'elles croisent

Et elles se montent les unes sur les autres, se nuisent les unes les autres
et parfois même, elles ensemencent… »
Lionel Marchetti

-

MACHINE LYRIQUE

Xavier Garcia : Sampler, laptop, traitements…
Lionel Marchetti : Magnétophone Revox B77 à bande magnétique (manipulé en direct), corps sonores divers, microphones, voix, percussions, flutes, synthé Monotron…

Enregistrement en studio à Radio France les 19 et 20 décembre 2016
(…deux sonorisations puissantes croisées dans l'espace + subwoofers…)

Prise de son : Jean-Louis Deloncle assisté de Sébastien Royer
Mixage, mastering : Xavier Garcia & Lionel Marchetti

Remerciements à Bruno Letort, Dagmara Girod
et tout particulièrement à Jean-Louis Deloncle

L'édition CD 2018 est disponible ici : editions.radiofrance.fr/category/collections/signature/

-

Le son, les sons et les émotions, sont les éléments constructifs de cet opus discographique. Et si Xavier Garcia et Lionel Marchetti cultivent l’acousmatique, le traitement sonore ou la musique concrète, ce sont des artisans plutôt que des scientifiques, qui ne traitent pas le son mais le forgent, pour mieux le tordre, le moduler, tel un alliage en formation. Des joailliers du bruit qui cisèlent les matières brutes, numériques pour l’un, plutôt analogiques chez l’autre. Deux écoles qui ne s’opposent en rien et une démarche commune, ici celle de la composition en temps réel, in situ, fondée sur l’intuition de l’instant. À l’écoute du résultat, on serait plutôt tenté de parler de visionnaires tant cette fusion des matières sonores, ce sens des collages semblent une évidence.

Compositeur et improvisateur, Xavier Garcia a réalisé une trentaine de musiques électroacoustiques au Groupe de Recherches Musicales, au Groupe de Musiques Vivantes de Lyon, ainsi que dans son studio. Membre de l’ARFI depuis 1987, il joue de l’échantillonneur et des traitements sonores en rencontre avec des musiciens comme Brian Eno, Heiner Goebbels, Chris Cutler ou Lorenzo Recio…

-

Sounds, sound and emotion, are the constructive elements of this discographic opus. Whether in acousmatic music, sound treatment or concrete music, the approach of these researchers is more hands-on than scientific. Their sounds are more forged than treated, the better to twist them, to mould them, like alloys in formation. Goldsmiths in sound, they chisel raw materials, numerically for one, analogically for the other. Two collaborative schools concurring in a common approach, composition in real time, in situ, based on the intuition of the moment. Listening to the result, one is more tempted to describe them as visionaries, so evident seems this fusion of sound materials, this sense of the collage…

Composer and improviser, Xavier Garcia has produced around thirty electro-acoustic creations at the Groupe de Recherches Musicales, at the Groupe des Musiques Vivantes in Lyons and in his own studio. A member of the ARFI since 1987, he has performed sound sampling and sound treatment in collaboration with musicians like Brian Eno, Heiner Goebbels, Chris Cutler or Lorenzo Recio… For Signature/Radio France, he conceived three recordings: “Virtual Meeting”, “Real Meeting” and “Radiorama”.

-

To sculpt this recorded opus where timbre is questioned and magnified
Xavier Garcia and Lionel Marchetti unleash concrete sonorities into an experimental space
and explore them
through collage and processing in various degrees of friction, tension and diversion…

--------------------------------------------------

Lionel Marchetti is a French composer of concrete music
an improviser (electronics, various analogic systems with modified speakers, REVOX reel-to-reel recorder…)
as well as a visual-sound artist, a writer and a poet

Whether his music is composed or improvised
the body has an important role (Lionel Marchetti danced with the university company Relyanse between 1986 and 1991)

To define his music, one can borrow Kenneth White’s saying :

« Concrete or abstract ?
I like abstraction where a memory of substance remains, concrete refined on the frontiers of emptiness. »
[free translation]

credits

released November 5, 2018

Photo de couverture : Marie-Françoise Plissart

license

all rights reserved

tags

about

Lionel Marchetti France

Lionel Marchetti (1967) : compositeur français de musique concrète, acousmatique & improvisateur avec instruments électroniques divers

...ses compositions musicales sont considérées comme
un véritable cinéma pour l'oreille…

"Concret ou abstrait ? J'aime l'abstrait où subsiste un souvenir de substance, le concret qui s'affine aux frontières du vide." (K.White)
... more

contact / help

Contact Lionel Marchetti

Streaming and
Download help

Report this album or account

Lionel Marchetti recommends:

If you like MACHINE LYRIQUE / 2018 ~ improvised electronic music (studio), you may also like: