Une série de reflets… / 2012 - 2014 ~ trois compositions de musique concrète…

by Lionel Marchetti & Cat Hope

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

    ORIGINAL MASTER : 48Khz - 24 bits

      €5 EUR  or more

     

1.
2.
3.

about

--- 2012 / 2014 ---

« Désert
plage des origines
où le ciel tombe
comme un défi. »
Giacinto Scelsi - in L'archipel nocturne

-

Une série de reflets…


1/
Pour un enfant qui dort…-
est également à considérer comme une "partition concrète d'accompagnement"
destinée à une composition de Cat Hope
pour Flute Basse, Flute Basse enregistrée et Flute chinoise / le mixage final des deux parties sera disponible sur Bandcamp en 2017.

2/

Une série de reflets -
est également à considérer comme une "partition concrète"
destinée à l'ensemble australien DECIBEL new music ensemble
pour Flute, Clarinette basse, Piano, Violoncelle, Violon, Percussions diverses, Ocarinas et Spatialisation / le mixage final des deux parties sera disponible sur Bandcamp en 2017.


3/

Première étude (les ombres) -
est également à considérer comme une "partition concrète" destinée à l'ensemble australien DECIBEL new music ensemble
pour Flute, Clarinette basse, Piano, Violoncelle, Violon, Percussions diverses, Ocarinas et spatialisation / le mixage final des deux parties sera disponible sur Bandcamp en 2017…

Une première version (création) de Première étude (les ombres) est écoutable et visible ici :
www.youtube.com/watch?v=m2cuDpXvZ2I
(this is a video of the world premiere performance by Western Australian new music ensemble Decibel as part of the "sounding a room" performance program at the Western Australian Museum on the 3rd of December, 2012)

-

Composition musicale, production, conception et réalisation sonore, tournages sonores initiaux dans les studios du CFMI de Lyon (Université Lumière Lyon 2) et dans le studio du compositeur en 2012/ 2014 : Lionel Marchetti et Cat Hope

En co-écriture avec Cat Hope : EARTH…et Pour un enfant qui dort…

Copyright / SACEM / Lionel Marchetti / Cat Hope

-

PARTITION CONCRÈTE :

Une partition concrète est une composition écrite avec les sons eux-mêmes - à la manière d'une composition de musique concrète - mais ici (et contrairement à une musique concrète où tout sera définitivement fixé par le compositeur puis spatialisé, en concert, sur acousmonium dans une esthétique que l'on pourrait qualifier de cinéma pour l'oreille) la partition concrète est à considérer comme un modèle à imiter - un guide - en entier ou en ses parties, par un ou plusieurs instrumentistes, et ce, avec un instrumentarium décidé par le compositeur (et parfois par les instrumentistes eux-mêmes puisque souvent le choix leur sera laissé libre…)

Une partition concrète est ainsi travaillée sans l'aide, tout d'abord, pour les interprètes, d'aucune notation autre que les sons enregistrés eux-mêmes : une partition auditive ; cependant, un échange avec le compositeur autour de la poétique envisagée est bien sûr nécessaire et il est possible d'élaborer, au cours du travail, une notation propre à chacun.

Les partitions concrètes sont en version monophonique, stéréophonique ou multi-pistes selon l'exigence des compositions.
Les partitions concrètes sont spatialisées en même temps que les parties instrumentales, sur un système haut- parlant qui est précisé dans son implantation et sa facture (en général des amplificateurs pour guitare basse, de préférence à lampe, disposés dans l'espace du concert, au plus proche des instrumentistes) et qui sont étalonnés, pour leurs volumes sonores, de manière à créer une illusion acoustique telle, pour le public, que l'on ne saura pas distinguer si le son est d'origine instrumentale ou haut-parlante.

Une partition concrète est également à considérer, pour l'interprète, au-delà d'un unique modèle à imiter, comme un alter ego avec lequel intimement dialoguer - un substrat, un appui, parfois même comme un environnement ou encore un accompagnement sur lequel il sera possible de s'insérer en s'accordant à la poétique envisagée, quitte dans certains cas, à jouer plus librement…

-

Exemple d'indication pour les interprètes :

UN SON

Un son, d'un geste simple naît

Plutôt que de lui imposer, en le saturant d'intention
telle ou telle direction
plutôt que de chercher à l'accorder pour je sais quelles circonstances
j'accepte son éclosion
telle qu'elle est

Un geste simple résonne

N'est-il pas nécessaire de le laisser voyager seul
et d'attendre qu'il revienne
chargé de ce qu'il sait ?

Un son pour soi - un son capable de mettre en valeur le silence
afin de ramener, du silence
un suc, une substance

Qui serait la preuve du souffle du monde.

---
Cat Hope / ensemble Decibel (Australie) :
www.cathope.com
www.decibelnewmusic.com

Decibel is a Perth-based group focused on combining electronic and acoustic music in performance and composition.
Decibel are world leaders in the integration of acoustic instruments and electronics, pioneering electronic score formats, including the Decibel Scoreplayer App, incorporating mobile score formats and networked coordination performance environments.
The ensemble has collaborated with composers such as Werner Dafeldecker, Agostino Di Scipio, Alvin Curran, David Toop, Marina Rosenfeld, Lionel Marchetti, Andreas Weixler and Johannes S. Sistermanns and worked with iconic Australian composers Jon Rose, Alan Lamb, Ross Bolleter, Warren Burt, Eric Griswold and Anthony Pateras.
Decibel have contributed the Australian premieres of works by Fausto Romitelli, Tristan Murail, Alvin Lucier, Peter Ablinger, Mauricio Kagel and have toured monograph concerts dedicated to Alvin Lucier, John Cage and Giacinto Scelsi.

-

Lionel Marchetti
is a French composer of concrete music
an improviser (electronics, various analogic systems with modified speakers, REVOX reel-to-reel recorder…)
as well as a visual-sound artist, a writer and a poet

Whether his music is composed or improvised
the body has an important role (Lionel Marchetti danced with the university company Relyanse between 1986 and 1991)

To define his music, one can borrow Kenneth White’s saying :

« Concrete or abstract ?
I like abstraction where a memory of substance remains, concrete refined on the frontiers of emptiness. »
[free translation]

-

NB : for a complete bio & diverses web links
have a look here : Archives radiophoniques…
(below, in my bandcamp discography)

credits

released December 1, 2014

tags

license

all rights reserved

about

Lionel Marchetti France

Lionel Marchetti (1967) : compositeur français de musique concrète, acousmatique & improvisateur expérimental avec instruments électroniques divers

...ses compositions musicales sont considérées comme
un véritable cinéma pour l'oreille…

"Concret ou abstrait ? J'aime l'abstrait où subsiste un souvenir de substance, le concret qui s'affine aux frontières du vide." (K.White)
... more

contact / help

Contact Lionel Marchetti

Streaming and
Download help