Docteur Kramer (you are not you) / 2004 ~ composition de musique concrète

by Lionel Marchetti

supported by
/
  • Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

    ORIGINAL MASTER : 48khz - 24bits

     €3 EUR  or more

     

about

--- 2004 ---

« Au milieu de la paix
il est pour moi un sujet d’amertume. »
Isaïe - 38,17

-

Docteur Kramer (you are not you)

Musique concrète de Lionel Marchetti
pour une écoute acousmatique d’une durée de 22’41’’

Un hommage au film Satantango de Béla Tarr — à Béla Tarr

Production, composition musicale, conception et réalisation sonore, tournages sonores, dans les studios du compositeur : Lionel Marchetti – 2001/2004

Voix principale : Emmanuel Petit
Guitares électriques : Emmanuel Petit, Dominique Répécaud
Présences vocales : Elémire Zola, Pascal Brunet, Anthony Bergmayer, Yôko Higashi & Adèle Marchetti

Citations collages : Charley Patton, quelques extraits sonores vocaux du film Satan Tango et divers hasards radiophoniques…
Sons soufflés (saxophone) : Cyril Darmedru
Remerciements : Alexandra Baudelot

Une première édition CD de Docteur Kramer (you are not you) à été réalisée en 2005 sur le label Musica Genera, dirigée par Robert Piotrowicz et Anna Zaradny – Pologne

---

download >---< ORIGINAL MASTER (stéréo) 2016 - 48khz/24bits

Copyright : Lionel Marchetti/Emmanuel Petit/SACEM
Photographie : L.M. - 2012

Emmanuel Petit
De mon cœur à ton cœur
Souffles d'éveils - méditations, poésie
demoncoeuratoncoeur.wordpress.com ---------------------------

À propos de Docteur Kramer (you are not you) :

« Librement inspirée, en attrapant à la volée quelques bribes vocales et sonores, via une télévision analogique, du docteur Kramer, l’un des personnages clé du film Satantango du cinéaste Hongrois Béla Tarr, cette composition concrète, conçue comme une œuvre particulièrement noire, incendiaire, dangereuse, est née de la forge lente, longue et nécessaire d’une voix et d’un corps : celle du musicien Emmanuel Petit (par ailleurs extraordinaire guitariste) qui m’avait offert amicalement une improvisation vocale de son cru, en langue imaginaire (une sorte de Blave à la façon Michel Chion dans son œuvre Diktat) qu’il avait lui-même enregistré, un soir d’étrange inspiration, et jamais utilisée.

Alliant à mon travail sonore cette idée d’un personnage pivot (et également porté par la figure de l’acteur du film de Béla Tarr, qui apparaît comme un être en fin de vie, abîmé, fatigué, usé et qui observe, voyeur, depuis sa boite crânienne l’essentiel d’une scène — ce qui finira d’ailleurs par le consumer dans l’incendie de sa demeure où il restera piégé) j’ai construit, emporté par je ne sais quelles forces, mon propre roman sonore par dizaines de petites touches abrasives, voire sulfureuses (la fougue, à la guitare électrique, de Dominique Répécaud y est bien sur pour quelque chose) non sans le garnir d’une multiplicité de souterrains, de secrets, de caches et autres mystères.

Docteur Kramer (you are not you) fait partie de ce que je nomme une fresque psychologique.

Aujourd’hui, cette composition musicale résonne toujours en moi comme une cage métallique et rouillée qui existerait, dans les bas fonds de mon théâtre intime et d’où, de temps à autre, au moment où je m’y attend le moins, surgit une chose qui brutalement m’insuffle son venin depuis ce dard caché que je n’arrive pas encore à localiser, quand bien même un autre être de moi-même, plus grand, plus fort, sans cesse me rappelle ce vieux proverbe chinois : « en marchant cent pas, on tombe toujours sur une herbe parfumée ! »
Lionel Marchetti/2011

--------------------------------------------------



Lionel Marchetti is a French composer of concrete music
an improviser (electronics, various analogic systems with modified speakers, REVOX reel-to-reel recorder…)
as well as a visual-sound artist, a writer and a poet

Whether his music is composed or improvised
the body has an important role (Lionel Marchetti danced with the university company Relyanse between 1986 and 1991)

To define his music, one can borrow Kenneth White’s saying :

« Concrete or abstract ?
I like abstraction where a memory of substance remains, concrete refined on the frontiers of emptiness. »
[free translation]


-


NB : for a complete bio & diverses web links
have a look here : Archives radiophoniques…
(below, in my bandcamp discography)

credits

released November 11, 2004

tags

license

all rights reserved

about

Lionel Marchetti Lyon, France

Lionel Marchetti (1967) : compositeur français de musique concrète, acousmatique & improvisateur expérimental avec instruments électroniques divers

...ses compositions musicales sont considérées comme
un véritable cinéma pour l'oreille…

"Concret ou abstrait ? J'aime l'abstrait où subsiste un souvenir de substance, le concret qui s'affine aux frontières du vide." (K.White)
... more

contact / help

Contact Lionel Marchetti

Streaming and
Download help